• Accueil
  • > Spectacles
  • > Contrôle d’identité – Texte, mise en scène et scénographie d’Alexandra Badea – Reprise – par Alexandra Lazarescou

Contrôle d’identité – Texte, mise en scène et scénographie d’Alexandra Badea – Reprise – par Alexandra Lazarescou

Posté par angelique lagarde le 16 octobre 2009

controle1.png

Contrôle d’Identité © Corentin Koskas

Contrôle d’identité
Texte, mise en scène et scénographie d’Alexandra Badea

Avec Madalina Constantin, Corentin Koskas, Razvan Oprea (du Théâtre National de Bucarest), Carine Piazzi
Texte publié chez L’Arche Editeur
Du 15 au 26 Septembre 2009 au Théâtre le TARMAC de la Villette
Reprise le 17 octobre 2009 au Centre culturel Robert Desnos et le 22 octobre 2009 à la Friche André Malraux, Collectif 12

Le dernier voyage

La pièce d’Alexandra Badea, Contrôle d’identité, dénonce l’arbitraire et humiliant régime auquel sont soumis les demandeurs d’asile. Ce texte se porte en résonance avec l’actualité brûlante de la reconduite des émigrés aux frontières de l’Europe.

Alexandra Badea, jeune auteure et metteur en scène roumaine, traite de manière frontale la brutalité de l’exclusion et les conditions de vie indignes de ceux dont l’identité se résume à la restrictive terminologie de « sans papiers ».  Son texte prend tout son sens à l’heure où l’objectif pour l’année 2009 est de 30 000 reconduites à la frontière, où le démantèlement de la jungle de Calais a eu lieu il y a quelques semaines et où les autorités acceptent de fermer les yeux sur les violations des droits de l’homme dans les pays d’où proviennent les migrants, tout en stigmatisant le « migrant-demandeur d’asile » comme un dangereux délinquant.

Inspirée par l’histoire d’un réfugié kurde sans-papiers âgé de dix-neuf  ans qui s’est suicidé dans un centre de rétention français à l’approche imminente de son expulsion en Turquie où il était condamné à mort, Alexandra Badea retrace le trajet d’exil et le champ d’impossibles auquel est assigné le « héros de la merde », précipité de toutes ces existences ballotées et sacrifiées sur l’autel de la régulation des flux migratoires.

contrle2.png

Contrôle d’identité © Eric Legrand

A travers une écriture du fragment acérée, kaléidoscope d’éclats de vie croqués à vif dans leur brutalité, le texte coud et découd l’histoire d’un homme condamné à la fuite perpétuelle: son errance, sa solitude, le surgissement du passé, l’attente de papiers qui ne viendront jamais, les barrières du présent. L’auteure passe au crible avec brio le langage opératoire et pragmatique de l’administration et les petitesses des autorités.

Alexandra Badea signe, de surcroît, un décor austère composé d’une cage dont les néons blancs verticalement érigés évoquent à la fois les barreaux d’une prison, l’espace exigu des salles d’interrogatoire et l’espace mental : celui de la prison intérieure. Un mur d’images projetées derrière la cage illustre l’histoire. Cette tonalité terne de l’espace scénographique est accentuée par la conception de costumes-uniformes noirs et gris, avatars d’une bureaucratie en passe de se re-soviétiser. L’utilisation de micros, présences allogènes venant prolonger les voix et les corps, amplifie l’enfer d’un quotidien voué à l’isolement et à la coercition. Car le pouvoir grise … les autorités ne parlent pas, elles vocifèrent ad nauseam pour s’adresser aux apatrides, qu’elles prennent littéralement par derrière : en témoigne une séquence où le langage chorégraphique appose à la froideur du langage administratif le mouvement de levrette. Plaisir vicieux de l’administration qui se plaît autant à signer une lettre de refus du droit d’asile qu’à réciter dans un éclat de rires la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Formidablement porté par quatre comédiens français et roumains, Contrôle d’identité est un appel urgent à fonder une pensée de la communauté.

Alexandra Lazarescou

17 octobre 2009 /Représentation à 20h30
Centre culturel Robert Desnos

Allée Jean Wiener
91130 Ris-Orangis
Réservations : 01 69 02 72 72

22 octobre 2009 / Représentation à 20h30
Collectif 12, Friche André Malraux

Dans le cadre du festival Jeunes zé jolie
174, boulevard du Maréchal Juin
78200 Mantes-la-Jolie
Réservations : 01 30 33 22 65
Site : www.collectif12.org

Site de la compagnie : www.europartes.eu

 

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS