• Accueil
  • > Actualité
  • > Les garçons et Guillaume, à table ! de et avec Guillaume Gallienne – Reprise par Marie-Laure Atinault

Les garçons et Guillaume, à table ! de et avec Guillaume Gallienne – Reprise par Marie-Laure Atinault

Posté par angelique lagarde le 11 juin 2010

guillaume.jpg

Les garçons et Guillaume, à table !
De et avec Guillaume Gallienne sociétaire de la Comédie Française
Mise en scène de Claude Matthieu
Reprise à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet du 24 juin au 17 juillet

Guillaume Gallienne a reçu le Molière de la révélation masculine 2010.

Un festin trois étoiles

La carte blanche commandée par Olivier Meyer, le directeur du Théâtre de l’Ouest Parisien (TOP), à Guillaume Gallienne est en passe de devenir un spectacle mythique de ceux dont on dit « j’y étais »! Ne manquez pas sa reprise tant attendue à l’Athénée !

Depuis qu’il est tout petit, Guillaume est persuadé qu’il est une fille. Il veut être comme sa mère qu’il aime plus que tout ! Il imite à la perfection ses gestes et sa voix, même sa grand mère s’y laisse prendre au téléphone. Le début de sa vie est un malentendu, un quiproquo, lorsque sa mère appelle pour le repas, elle dit « Les garçons et Guillaume, à table ! » donc Guillaume n’est pas un garçon. La preuve en est, il n’aime pas les jeux de garçon, il préfère se déguiser en Sissi impératrice. Mais Guillaume va devoir se faire une raison, il n’est pas une fille ! Après 15 ans de malentendu, devenir un garçon n’est pas aisé  pour un être aussi raffiné que lui, si docile, si bien élevé.

Guillaume vit longtemps dans un brouillard car ce décalage, indépendant de sa volonté, est condamné par un père et des frères très garçons, très mecs ! Un voyage linguistique en Espagne lui fera comprendre que quelque chose en lui fait rire, et  non seulement les Ibériques… Son père l’envoie en Angleterre, était-ce un choix judicieux ? Guillaume comprend de façon radicale que le sport et lui ne peuvent décemment cohabiter pour le bien de chacun. Alors, comment faire pour être un garçon, s’asseoir en écartant les jambes, parler bruyamment ?  Pas facile. Guillaume se lance dans des expériences qui valent pour nous public cruel, leurs pesants de cacahuètes, ainsi l’inénarrable chapitre du casting qui est comme la scène de Sissi, un  moment d’anthologie.

Le texte est un savant mélange de drôlerie et d’une vraie réflexion sur l’éducation. Guillaume s’est lancé dans la comédie pour être un autre et il s’est trouvé lui-même en trouvant la femme de sa vie. Il aime raconter des histoires, il sait d’un geste, d’une intonation, donner corps au personnage. Le texte est savoureux avec des expressions qui feront date comme le fameux « syndrome du teckel ». Caricaturiste de lui-même « GG » est un croqueur de vie, avec une fantaisie fastueuse, il nous entraîne dans la volupté des mots. Il y a beaucoup de tendresse, d’amour et d’intelligence dans ce spectacle créé sous l’œil complice de l’une des femmes de sa vie, sa marraine de théâtre, Claude Mathieu, accoucheuse de ce texte intime qui bouleverse en ayant l’élégance de faire rire.

Marie-Laure Atinault

Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Sq. de l’Opéra Louis-Jouvet
7 rue Boudreau
75009 Paris
Réservations au 01 53 05 19 19
Site : www.athenee-theatre.com

Le succès ne se dément pas, après des représentations à guichets fermés au TOP, repris à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet cet hiver, le spectacle est à nouveau repris et il est donc  urgent de réserver !

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS