• Accueil
  • > Danse
  • > Laurent Beretta dans Paradoxes au Théâtre Trévise par Angélique Lagarde

Laurent Beretta dans Paradoxes au Théâtre Trévise par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 21 novembre 2010

Upload images

Paradoxes © Christophe Castejon

Paradoxes
Un nouveau regard sur l’illusion

De et avec Laurent Beretta

Chorégraphie et danse : Cécile Médour
Dans le cadre du Festival Magique du Théâtre Trévise jusqu’au 31 janvier
Tous les lundis à 20h

Laurent Beretta sera dans l’émission Le Plus Grand Cabaret du Monde du 31 décembre avec un numéro d’illusion unique issu de son spectacle.

Ange de l’illusion, démon de l’aphorisme

Laurent Beretta, féru de magie et de littérature a divinement lié les deux dans son nouveau spectacle Paradoxes inspiré de l’œuvre d’Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray. La poésie est le maître mot de cette proposition hybride entre illusion, littérature et danse dans une esthétique très proche du Nouveau Cirque.

Pour saisir l’intensité de cette création, il est intéressant de connaître le parcours de Laurent Beretta qui semble ici réaliser un spectacle en parfaite adéquation avec son art et sa sensibilité. Il découvre la magie à l’âge de dix ans et seulement un an plus tard fait la rencontre du grand illusionniste Jean Rigal. Il sait depuis lors quelle est sa voie, même s’il a la sagesse de suivre les volontés parentales jusqu’à acquérir un MBA, maîtrise en gestion et finance internationale. Il fait preuve de sagesse certes, mais aussi d’intelligence en choisissant l’université de Boston pour avoir un pied dans cette ville qui abrite un immense magasin de magie où Laurent pourra se nourrir d’ouvrages de références et faire la rencontre de grands maîtres de l’illusion.

Diplôme en poche, il s’autorise alors à suivre le précepte d’Oscar Wilde qui va changer son existence : « Il est des moments dans la vie où il faut choisir entre vivre sa propre vie, pleinement, entièrement, complètement, ou mener l’existence dégradante, fausse et creuse que le monde dans son hypocrisie nous impose ». Il ne lui faudra pas longtemps pour se faire un nom et obtenir Le Grand Prix du Festival de Magie de Monte Carlo.

Upload image

Paradoxes © Christophe Castejon

Le spectacle se décline entre illusion, aphorismes et danse et avec beaucoup de grâce et de sensualité dans le duo qu’il forme avec la chorégraphe Cécile Médour. Si son approche théâtrale est un peu timide, sa maîtrise de la danse et sa sensibilité apportent la douceur nécessaire à créer un pur moment de poésie qui n’est pas sans rappeler l’univers du Nouveau Cirque et notamment celui du Cirque Eloize. Magicien de talent, il aborde la manipulation avec des tours légers qui nous aiguisent le regard, pour nous éblouir un peu plus à chaque tableau jusqu’à un numéro de lévitation absolument époustouflant. Laurent Beretta nous offre sa magie dans une parfaite alchimie des formes. La réussite de Paradoxes est d’avoir su mêler l’élégance et la dérision d’Oscar Wilde à la technicité d’un illusionniste qui fait beaucoup d’envieux parmi ses confrères. Un beau cadeau !

Angélique Lagarde

Théâtre Trévise
14, rue de Trévise
75009 Paris
Métro Cadet ou Grands boulevards
Réservations au 01 48 65 97 90
Site officiel : www.laurentberetta.fr

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS