• Accueil
  • > Théâtre
  • > Vendredi 13 de Jean-Pierre Martinez – Mise en scène d’Aurore Stauder au Théâtre Montmartre Galabru par Marie-Laure Atinault

Vendredi 13 de Jean-Pierre Martinez – Mise en scène d’Aurore Stauder au Théâtre Montmartre Galabru par Marie-Laure Atinault

Posté par angelique lagarde le 6 mai 2011

Hebergeur d'image

Vendredi 13
De Jean-Pierre Martinez
Mise en scène d’Aurore Stauder

Avec Eric Kara, Sophie Mercier, Laurent Côme et Aurore Stauder.
Au Théâtre Montmartre Galabru
Du jeudi au samedi à 21H30 et le dimanche à 18h45

2 x 2 invitations à gagner sur simple réservation à contact@kourandart.com. Valable dans la limite des places disponibles !

Comment être heureux lorsque vos amis sont dans la peine ? Mode d’emploi ci-joint !

Vous êtes superstitieux ? Vous vous posez des questions comme : Passer ou ne pas passer sous une échelle ? Si je renverse du sel sur la table dois-je en jeter par-dessus l’épaule gauche ou droite ? Le vendredi 13 dois-je rester sous la couette ou jouer au loto ? Les superstitions sont comme des gants, on peut les retourner pour en faire un gage de bonheur ou de malheur tout dépend du caractère et de l’humeur.

Ainsi nos amis, Jérôme et Christelle sont jeunes, s’aiment mais n’ont plus un sou vaillant. Ce soir, ils font la fête avec leurs meilleurs amis, Patrick et Nathalie. Bien sûr le vin est une ignoble piquette, mais à une semaine de Noël, en ce vendredi 13 on peut rêver, le sapin clignote de bonheur. Nathalie arrive seule, en larme. Un grand malheur est arrivé, l’avion de Patrick s’est crashé en pleine mer ! Jérôme allume la télé, il est à l’affût des flashs d’information. Il n’en croit pas ses oreilles, il entend une nouvelle qui va changer sa vie. Un coup du sort, vive le loto ! Mais c’est un garçon délicat comment exulter de joie quand son meilleur ami est peut être accroché à un bout de carlingue, ou pire !

Si le thème du loto n’est pas un sujet nouveau au théâtre, le traitement que lui réserve Jean-Pierre Martinez en fait une comédie allègre aux situations cocasses. Aurore Stauder assure une mise en scène dynamique avec des trouvailles. Elle pimente la pièce d’intermèdes dansés qui donnent envie aux spectateurs de danser, et les flashs d’informations sont particulièrement réussis grâce au présentateur vedette joué par Laurent Côme.

La belle Aurore Stauder interprète également la pauvre Nathalie, veuve en option, qui noie son chagrin. Eric Kara et Sophie Mercier sont charmants et ils ont le rythme dans la peau. La pièce recèle plein de conseils pratiques, utiles dans la vie courante et vous comprendrez pourquoi il faut se méfier des pingouins !

Marie-Laure Atinault

Théâtre Montmartre Galabru
4, rue Armée d’orient
75018 Paris
Réservations au 01 42 23 15 85

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS