• Accueil
  • > Expos
  • > Rencontre avec les Ateliers du Spectacle N+1 par Angélique Lagarde

Rencontre avec les Ateliers du Spectacle N+1 par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 20 novembre 2013

T de n-1

Les Ateliers du Spectacle N+1 dans L’apéro mathématiques

Rencontre avec la compagnie les Ateliers du Spectacle N+1
Représentée par Balthazar Daninos et Mickaël Chouquet
Dans le cadre des rencontres Sciences et Marionnettes du 14 au 17 novembre 2013
Au TJP de Strasbourg
Tournée de Fromage de tête,  Le t de n-1 et L’apéro mathématiques en décembre 2013 et février/mars 2014

Comment ça marche dans la tête ?

Le joyeux groupe des N+1 issu des Ateliers du Spectacle de Jean-Pierre Larroche nous réjouit  de nouveau les synapses avec leur dernière création artistico-scientifique : Fromage de tête. Nous avions précédemment pris beaucoup de plaisir à tenter de comprendre ce fameux CCMDLT (Comment ça marche dans la tête) dans leur spectacle Le t de n-1 et lors de leur désormais célèbre Apéro mathématiques. Les rencontres Sciences et Marionnettes organisées par THEMAA (Association national des Théâtre de Marionnettes et des Arts Associés) épaulée par différents partenaires scientifiques, artistiques et institutionnels dont le TJP de Strasbourg, leur ont permis de s’installer pour quatre jours avec leur « campement mathématiques » fruit de ces trois propositions et ils ont accepté de nous livrer ici les secrets de cette fabuleuse alchimie entre artistes et scientifiques.

Kourandart : Vous êtes programmés ici dans le cadre des rencontres Sciences et Marionnettes et en effet, Le t de n-1 et Fromage de tête sont tout à fait emblématique des échanges que nous avons pu entendre lors de ces quatre journées. Il est fantastique de voir ces possibles prendre forme. Comment avez-vous conçu ces spectacles ? Avez-vous collaboré avec des acteurs de l’univers scientifique?

Les Ateliers du Spectacle N+1 - Balthazar Daninos : D’abord, nous avons rencontré quelqu’un qui n’est pas scientifique, Clémence Gandillot, qui s’était posé tout un tas de questions sur les choses et sur les mathématiques. Elle est auteur de deux livres : Chose Mémoire et De l’origine des mathématiques. Et c’est à partir de cette rencontre que nous nous sommes intéressés à la dimension scientifique. Son personnage incarne donc dans Le t de n-1 la posture d’une scientifique. Puis, pour le second spectacle, Fromage de tête, nous sommes véritablement allés voir des mathématiciens pour tenter de représenter leur espace mental. Mais déjà, avec Clémence, la question sous-jacente était de tenter d’esquisser un schéma intérieur du « Comment ça marche dans la tête ». Nous avons été voir des mathématiciens car ils étaient pour nous des spécialistes de la pensée. Puis suite à L’apéro mathématiques, nous nous sommes dit que nous allions travailler les questions de front et tenter de travailler avec des chercheurs du monde de la pensée, des neuroscientifiques, des psychologues cognitifs… Nous avons donc fait plusieurs résidences à Grenoble où nous avons rencontré beaucoup de spécialistes. Nous avions un noyau dur de chercheurs puis des invités. C’est véritablement ce qui a créé le matériau du spectacle Fromage de tête.

Pouvez-vous nous raconter un peu plus en détail ces moments de réflexion commune entre chercheurs et artistes ?

Balthazar Daninos : Cela s’est déroulé de manière très variée à chaque fois.  Clémence Gandillot que l’on peut considérer comme chercheuse est aussi artiste, donc le travail s’est fait de façon très rapprochée. Dans Le t de n-1, la comédienne Cécile Coustillac interprète le rôle de Clémence. Ensuite, avec les chercheurs à proprement parlé, en mathématiques par exemple, ils composaient notre sujet de recherche donc nous les avons interviewés, observés… Et cela a été encore différent avec les chercheurs en neurosciences que nous avons invité à jouer à jeu que nous avions fabriqué, le « Comment ça marche dans la tête ». Sur la base d’ateliers, le jeu s’est élaboré jusqu’à ce que l’on puisse composer des «miniatures » et ce travail d’entonnoir nous a amené à la création du spectacle.

Mickaël Chouquet : Ce qui est particulier dans ce projet, c’est que nous nous sommes posé des questions avec Clémence et nous sommes allés voir les chercheurs pour tenter d’y répondre, plus que pour apporter des contenus scientifiques à nos créations. Notre projet était ensuite d’inventer des réponses et non pas d’exprimer des vérités scientifiques. Nous nous sommes intéressés aux méthodes des scientifiques pour tenter de représenter leur espace mental, leur « médote », c’est-à-dire leur méthode dans ce qu’elle a de singulier, personnel voir a-méthodique.

Dans les deux spectacles, on remarque la récurrence de l’équation de Schrödinger, c’est un postulat sur lequel vous aviez envie de travailler ?

Mickaël Chouquet : En fait, le chat de Schrödinger est une expérience de pensée imaginée en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger. Un chat est enfermé dans une boîte avec un gaz mortel et si le flacon est brisé, le chat meurt. Or, Selon l’interprétation de Copenhague, le chat est à la fois vivant et mort. Aussi, Schrödinger a tenté de réfuter cette thèse en affirmant que le chat serait soit mort soit vivant, mais non pas les deux. Clémence a donc eu envie de partir de cette hypothèse métaphorique. Puis il est vrai que lors de L’apéro mathématiques, nous nous sommes concentrés sur deux chercheurs en particulier et il y en avait un qui travaillait spécifiquement avec l’équation de Schrödinger. C’est devenu une sorte de fil conducteur entre les spectacles, mais presque par hasard.

Ce « campement mathématiques », vous le proposez plutôt sur des manifestations artistiques ou scientifiques ?

Mickaël Chouquet : Rappelons déjà que les trois spectacles peuvent se jouer ensemble ou séparément. Ce sont à l’origine des spectacles imaginés pour des plateaux de théâtre, mais par exemple, nous sommes bientôt invités par une université pour la semaine du cerveau. Nous pouvons les jouer pour ce type d’événements, notre seule contrainte est d’avoir une scène. L’apéro mathématiques est un peu différent car il est composé de quatre installations dans lesquelles nous emmenons le public déambuler.

Et pourquoi la marionnette ou plutôt l’objet comme medium ?

Balthazar Daninos : Nous sommes tous issus de la compagnie Les Ateliers du Spectacle dirigée par Jean-Pierre Larroche, et en effet, l’objet, le langage visuel était le médium qui nous paraissait le plus approprié. Clémence Gandillot est venue vers la compagnie parce qu’elle avait vu un spectacle de Jean-Pierre, A Distances et à partir de là tout s’est lié.

Quels sont les projets du groupe N+1 ?

Balthazar Daninos : Comme nous le disons dans l’apéro mathématiques, « les questions soulèvent d’autres questions », et cela prend du temps d’y répondre… Pour le moment, nous avons le titre du prochain : N’y pensons plus ! Pour le processus de fabrication nous allons continuer à rencontrer des spécialistes, et notamment des chercheurs, pour un résultat encore nouveau.

Propos recueillis par Angélique Lagarde

Tournée

Décembre 2013

L’apéro mathématiques - Un spectacle circulatoire et combinatoire créé à partir de rencontres et d’échanges avec des mathématiciens
Du samedi 14 au dimanche 15 Décembre 2013 au Théâtre Massalia à Marseille
Et Le t de n-1
Un spectacle conçu par Mickaël Chouquet, Balthazar Daninos et Clémence Gandillot avec la collaboration de Jean-Pierre Larroche, Léo Larroche et Catherine Pavet
Avec Mickaël Chouquet, Cécile Coustillac et Balthazar Daninos
Du vendredi 13 au dimanche 15 Décembre 2013 au Théâtre Massalia à Marseille

Février 2014

Le t de n-1
 
Et Fromage de tête
Un spectacle conçu et interprété par Mickaël Chouquet, Cécile Coustillac, Balthazar Daninos et Léo Larroche, avec la complicité de Clémence Gandillot
Le lundi 17 Février 2014 au Centre Culturel Théo Argence à Saint-Priest (Lyon)

Mars 2014

Fromage de tête
Le samedi 29 Mars 2014 à l’ABC de La Chaux-de-Fond (Suisse)
Le mercredi 26 Mars 2014 à la Faïencerie de Creil (60)

Le t de n-1
Les mardi 4 et mercredi 5 mars 2014 à L’Agora – Scène Nationale d’Evry (94)

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS