• Accueil
  • > One man show
  • > Fabrice Luchini et moi – Seul en scène d’Olivier Sauton au Théâtre de l’Archipel par Marie-Laure Atinault

Fabrice Luchini et moi – Seul en scène d’Olivier Sauton au Théâtre de l’Archipel par Marie-Laure Atinault

Posté par angelique lagarde le 2 mai 2014

Affiche Olivier Sauton

Fabrice Luchini et moi
Seul en scène d’Olivier Sauton
Au Théâtre de l’Archipel
, les jeudis, vendredis et samedis à 21h jusqu’au 21 juin
Offre exceptionnelle : 5 x 2 invitations par représentation à gagner sur simple mail à contact.kourandart@gmail.com

Le maître et l’élève, fable d’Olivier Sauton

Qui a dit que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ? Olivier Sauton est la preuve que cet adage est faux. C’était une belle nuit et le jeune Olivier use sa jeunesse en déambulation parisienne. Flâner à 3 heures du matin sur les quais va changer radicalement sa vie… Il n’en croit pas ses yeux devant lui, il voit son idole Fabrice Luchini !

Olivier ose aborder Fabrice Luchini et lui livre tout à trac son admiration, son désir de devenir vedette. Flatté par ce débordement juvénile d’admiration, la star prend le temps de l’écouter. Il se rend compte que le jeune homme considère le métier de « vedette » comme une fin en soi. Parfaitement inculte, Olivier n’a pas mesuré, n’a pas vu ce qui se cache derrière la « célébrité ». Le comédien n’est pas quelqu’un qui  ne travaille que le temps de la représentation. Olivier, qui a l’audace de l’inconscience, demande à sa star de lui donner des cours. Fabrice Luchini donne un rendez vous au jeune homme avec un devoir. Il doit lire, il doit apprendre, se cultiver. Mais pourquoi lire Les Fables de La Fontaine ou Les Misérables alors qu’il y a d’excellents films ? Pour les classiques, l’apprenti comédien est plutôt adepte des résumés et des DVD. Son maître va tenter de lui apprendre à lire, à décortiquer un texte pour en extraire le sens. Deux générations s’opposent : le livre contre l’image ! Ces trois rencontres vont changer la vie d’Olivier.

Fabrice Luchini et moi  est une histoire vraie peut-être complètement inventée. Ce spectacle n’est pas à proprement parlé un seul en scène, mais une pièce pour deux personnages joué par le même comédien. Olivier Sauton joue le jeune Olivier et Fabrice Luchini. Pour le premier rôle, il change son allure, et son phrasé est moins posé. Pour jouer le professeur Luchini, Olivier Sauton se transforme, la voix plus aigue, la tête un peu penchée pour capter l’attention de son interlocuteur. Dans sa composition, si il prend à si méprendre la voix et la gestuelle luchinienne, il ne caricature jamais, et ne copie pas les imitateurs de ce cabot génial. IL compose un comédien touché par l’ingéniosité de ce jeune homme. Le texte est drôle, pertinent, plein de tendresse et de bons mots qui touchent juste. Olivier Sauton a fait ses classes avec Jean-Laurent Cochet, autant vous dire que désormais, il sait lire, sentir et décortiquer un texte. Aujourd’hui, il enseigne les textes classiques à des élèves, qui a leur tour, comprennent qu’un livre c’est la porte ouverte à l’imagination.

Olivier Sauton, à travers ces trois rencontres avec son idole, nous offre une conversation piquante, brillante, pleine de tendresse. Un véritable plaidoyer pour les belles lettres et l’Art sur le ton de la comédie élégante. Ce spectacle devrait être vu par tous ceux qui veulent devenir comédiens.

Marie Laure Atinault


Théâtre de l’Archipel

17 boulevard de Strasbourg
75010 Paris

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS