• Accueil
  • > One man show
  • > Christophe Alévêque au Théâtre du Rond-Point par Angélique Lagarde

Christophe Alévêque au Théâtre du Rond-Point par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 9 octobre 2015

Christophe Alévêque dans Ça ira mieux demain © Xavier Cantat

Christophe Alévêque dans Ça ira mieux demain © Xavier Cantat

Christophe Alévêque dans Ça ira mieux demain
Au Théâtre du Rond-Point jusqu’au 7 novembre

Le Don Quichotte de l’actu

« Ça ira mieux demain, Ça ira mieux demain, tra, la, la, la, la, la… » Qui écoute France Inter connaît la chanson ! Quel plaisir de retrouver, et de surcroît, sur la grande scène du théâtre du Rond-Point, notre Don Quichotte des temps modernes, Christophe Alévêque !

La nonchalance de l’adolescence est le thème d’ouverture de ce spectacle, plus théâtral que les précédents, plus écrit, mais toujours aussi politique, et surtout toujours aussi drôle ! Cette « scène d’exposition » est un habile point de départ pour aborder plus largement la nonchalance de certains dirigeants face à l’actualité et le rêve à partager ensemble un avenir meilleur….

Christophe Alévêque et Francky Mermillod dans Ça ira mieux demain © Xavier Cantat

Christophe Alévêque et Francky Mermillod dans Ça ira mieux demain © Xavier Cantat

Christophe Alévêque rêve beaucoup dans ce spectacle, il le dit, il le clame, il le chante ! Et quel agréable surprise de constater le talent vocal et musical de l’artiste, notamment dans sa reprise de Brel. Depuis ses duos sur scène avec Serena Reinaldi dans Cia Amore et Deux mille ans de mensonge, nous ressentons plus de théâtralité dans ses spectacles et un vrai plaisir à partager ses espiègleries sur le plateau. Ici, son complice « technicien », son Sancho Panza campé par Francky Mermillod est excellent dans ce rôle figuratif certes, mais indispensable à la cohésion du spectacle.

Pour ceux qui s’étaient déjà réjouis du dernier opus de l’humoriste, sachez que ce nouveau spectacle est encore plus abouti, il offre une dimension plus théâtrale, plus construite… Même si évidemment, le souci, c’est le début, et la fin… Il le sait, il n’a jamais su par quel bout prendre l’humour, mais quoi qu’il en soit, tel un fondant au chocolat, le meilleur chez Christophe Alévêque c’est toujours le coeur !

Angélique Lagarde

Théâtre du Rond-Point
2bis avenue Franklin D. Roosevelt
75008 Paris
Réservations au 01 44 95 98 21

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS