• Accueil
  • > Festival Avignon
  • > Sélection marionnette et théâtre d’objets – Avignon Off – par Angélique Lagarde

Sélection marionnette et théâtre d’objets – Avignon Off – par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 25 juillet 2016

paper cut

Paper Cut – Yaël Rassoly

Nos trois coups de cœur marionnette et théâtre d’objets

La marionnette à l’honneur au Festival d’Avignon cette année n’est pas en reste dans le Off avec tout d’abord, rappelons le, à sa présidence un directeur de compagnie de théâtre de marionnettes, Raymond Yana, mais aussi des spectacles d’une grande qualité. En supplément des pièces déjà répertoriées ici, ne manquez surtout pas nos trois grands coups de cœur de cette édition : Paper Cut au Théâtre des Lila’s, Krafff au Chapeau d’Ébène Théâtre et Coeur cousu à Présence Pasteur.

Paper Cut
De Yaël Rasooly et Lior Lerman
Avec Yaël Rasooly
Scénographie de Lior Lerman et Yaara Nirel
Création sonore de Binya Reches
Création lumière d’Adam Yakin
Au Théâtre des Lila’s - Avignon Off – du 7 au 25 juillet à 11h (relâches les 12 et 19)

Attention, ça coupe !

Paper Cut est un bel exemple de théâtre de marionnettes, ici en l‘occurrence de Théâtre d’objets et de papier, qui ne s’adresse absolument pas au jeune public. À travers sa passion pour le cinéma hollywoodien, se livre à nous une secrétaire de direction débordée et frustrée de l’indifférence de son patron dont elle est follement amoureuse. Yaël Rasooly excelle dans cet exercice de style qui fait déjà référence.

Assise à son petit bureau, Madame Dufrac nous accueille au son de son transistor qui crachote des mélodies des années 40.  Retardataires, méfiez-vous ou vous allez faire partie du spectacle… Mais trêve de plaisanteries, il faut se mettre au travail. L’interphone retentit, c’est Monsieur Chevalier qui appelle pour donner ses directives. Il y a un dossier urgent à rendre, tandis qu’elle entend ses collègues d’apprêter à sortir en ville, Madame Dufrac va encore passer une longue soirée, seule, au bureau, à travailler… ou à rêver de cette idylle merveilleuse qu’elle pourrait vivre avec le beau Richard, son inaccessible patron. Mais la vie n’est pas faite de carton-pâte… enfin parfois si !

Soudainement, tel le lion de la Goldwyn Mayer, Madame Dufrac rugit et se lance dans le film de sa vie. La jolie comédie romantique va vite tourner au cauchemar et nous plonger dans une ambiance hitchcockienne où notre Rébecca d’un soir devra se débarrasser de sa servante aux instincts meurtriers pour n’en faire qu’une boule de papier ! Virtuose de la technique du pop up (ou livre animé), l’israélienne Yaël Rasooly nous entraîne dans une danse vertigineuse sur des standards des années 20 à 40, qu’elle interprète de surcroît délicieusement en anglais, comme en français.

Nous sortons de la salle en fredonnant It’s only a paper moon d’Ella Fitzgerald et nous prenons à rêver d’une autre époque, d’un autre temps où le cinéma faisait rêver la réalité.

.

Krafff © Vincent Jolfre

Krafff © Vincent Jolfre

Krafff
Théâtre de Romette
De Johanny Bert et Yan Raballand
Avec Maïa Le Fourn, Julien Geskoff, Isabelle Monier-Esquis, Christophe Noël et Yan Raballand
Au Chapeau d’Ébène Théâtre – Avignon Off – du 7 au 28 juillet (relâche le 19)

Variation pour un danseur et une marionnette de papier

Krafff est un spectacle étonnant qui témoigne de la multiplicité des possibles du théâtre d’objets. Un danseur et une marionnette de papier kraft composent un dialogue chorégraphique où la poésie du geste se fait langage commun.

Pas un mot n’est prononcé durant  le spectacle, le langage est celui du froissement du papier et des mouvements du corps, la grammaire, celle de la danse. Sur la composition musicale très fluide de Thomas Quinart, les cinq interprètes jouent tout d’abord avec une très longue bande de papier kraft qui au fur et à mesure des roulés, déroulés et froissements devient corps, jambes, bras et tête d’un être de papier.

Le chorégraphe, Yan Raballand, se détache du groupe pour entamer une danse que la créature est impatiente de reproduire, manipulée par les quatre autres interprètes selon la technique du bunraku. Petit à petit, un jeu s’initie entre le danseur et la marionnette de papier poussant les limites de chacun avec beaucoup de dérision. Une forme légère, à découvrir absolument, un pas de deux qui réunit animé et inanimé par la poésie du geste.

.

Coeur cousu

Coeur cousu – cie de fil et d’os

Cœur cousu
Compagnie de fil et d’os
D’après  le  roman  de  Carole Martinez
Adapté  et  interprété par Julie Canadas (et Lucie Jacquemart en alternance)
À Présence Pasteur – Avignon Off – du 7 au 30 juillet (relâches les 12, 19 et 26)

Un bout de roman tissé à vue                                                                 

Le roman de Carole Martinez Le Cœur Cousu a fait l’objet de diverses adaptations théâtrales et marionnettiques. Celle de la Compagnie de fil et d’os s’intéresse au passage du roman où l’héroïne, Frasquita, découvre le don qui va guider son existence tel le fil d’Ariane dans une mise en scène pour une marionnettiste dans un atelier de couture.

Le dispositif choisi par la compagnie induit immédiatement une intimité avec le spectateur. Nous sommes dans un atelier de couture, dans la pénombre et déjà nous savons que des secrets vont nous êtres révélés. Quelque part en Espagne, dans les années 30 au cœur d’un petit village isolée et austère, la jeune et belle Frasquita apprend qu’elle est en âge de recevoir la boîte qui contient le secret de sa lignée. Il lui faudra attendre neuf mois pour ouvrir ce coffret et découvrir alors ce qui sera son don, ou peut-être sa malédiction…

La marionnettiste totalement à vue anime ses poupées de chiffons avec beaucoup d’aisance, de sorte que tout en faisant parfois abstraction de sa présence, nous savons qu’elle est la source de vie. Elle sait s’effacer puis revenir plus présente pour créer le rythme avec des chants flamanco ou des interpellations directes aux spectateurs qui deviennent les habitants du village. C’est un joli moment de partage et une entrée en matière qui donne très envie de découvrir la suite du roman !

Angélique Lagarde

Théâtre des Lila’s
Entrée rue Râteau (angle de la rue Londe)
84000 Avignon
Réservations au 04 90 25 58 19

Chapeau d’Ébène Théâtre
13, rue de la Velouterie
84000 Avignon
Réservations au 04 90 82 21 22

Présence Pasteur
13, rue du Pont Trouca
84000 Avignon
Réservations au 04 32 74 18 54

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS