• Accueil
  • > Festival Avignon
  • > Marco Polo et l’Hirondelle du Khan au Théâtre Actuel – Avignon Off – par Angélique Lagarde

Marco Polo et l’Hirondelle du Khan au Théâtre Actuel – Avignon Off – par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 28 juillet 2016

Marco Polo - ©www.pallages.com

Marco Polo et l’Hirondelle du Khan
De et mis en scène par Eric Bouvron
Avec Jade Phan-Gia, Kamel Isker, Laurent Maurel, les musiciennes et chanteuses mongoles Ganchimeg Sandag et Bouzhigmaa Santaro, la chanteuse mezzo-soprano Cecilia Meltzer et le musicien et créateur sonore Didier Simione
Au Théâtre Actuel – Avignon Off – du 6 au 30 juillet à 10h15

Retour aux steppes pour Eric Bouvron

Après sa mise en scène de la pièce Les Cavaliers d’après Joseph Kessel qui a reçu, rappelons le, le Molière du Théâtre privé, Eric Bouvron avait très envie de retourner dans les steppes. C’est au travers de la figure de Marco Polo que, non seulement metteur en scène, mais auteur, il nous invite à faire la connaissance d’un personnage mythique, l’empereur Kublaï Khan, petit fils de Gengis Khan. Portée par un accompagnement musical traditionnel, la magie du conte opère.

Kublaï Khan, grand conquérant mongol, petit fils de Gengis Khan, est malade et fatigué. Il trouve son réconfort auprès de sa quatrième épouse, la plus précieuse à ses yeux, son « hirondelle ». Issue d’un peuple tribal, le corps entièrement tatoué et surtout dotée de merveilleuses dispositions pour la danse et le chant, cette splendeur exotique ne tardera pas à faire chavirer le cœur de notre jeune Marco Polo, accueilli par l’empereur. Fin stratège, le Khan comprend vite l’atout que l’aventurier, marchand, peut être à ses côtés, mais il s’aperçoit également de l’attrait irrépressible entre son épouse et le bel étranger. Bien entendu, c’est une histoire de conquête et de passion, donc une histoire qui finira mal mais qui aura su nous transporter aux confins des steppes orientales.

Pour cet nouvelle création, Eric Bouvron a tenté de renouveler le défi de nous porter vers le très grand et très loin sur une petite scène de théâtre. Inspiré par la bande dessinée et les récits de voyage de Marco Polo, il a recréé l’atmosphère chaude et épicée que l’on confère à ses aventures. Les trois comédiens, d’une justesse égale, nous tendent la main vers cet ailleurs mythique, accompagnés par une chanteuse lyrique qui illustre les scènes clés de la pièce et surtout par deux musiciennes et chanteuses mongoles. Aussi, même si le dispositif scénique n’est pas aussi surprenant que dans Les Cavaliers, le charme du conte opère et le voyage se crée par la musique des mots et des instruments traditionnels.

La mise en scène des Cavaliers était une telle réussite que beaucoup d’attentes étaient réservées à cette dernière création. Aussi, si l’effet de surprise est moindre, la sincère fascination pour cet ailleurs ancestral apparaît toujours vive chez Eric Bouvron, et nous sommes prêts à suivre encore longtemps cet amoureux des steppes.

Angélique Lagarde

Théâtre Actuel
80, rue Guillaume Puy
84000 Avignon
Réservation au 04 90 82 04 02

 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS