Phèdre, la dernière danse – Création chorégraphique d’Eugénie Andrin – Mise en scène de Julie Desmet à Anthéa, Théâtre d’Antibes par Irène Sadowska Guillon

Posté par angelique lagarde le 9 mai 2013

Phèdre, la dernière danse - Création chorégraphique d'Eugénie Andrin - Mise en scène de Julie Desmet à Anthéa, Théâtre d'Antibes par Irène Sadowska Guillon  dans Actualité phedre-225x300

Phèdre, la dernière danse © Cie Eugènie Andrin

Phèdre, la dernière danse
Création chorégraphique d’Eugénie Andrin
Mise en scène de Julie Desmet
Musique originale de Mikhaël Gautier
Avec Jean Guizerix, Eugènie Andrin, Julie Desmet, Gildas Diquero et Nathalie Laroche.
A Anthéa du 30 avril au 7 mai 2013
Le 22 mai 2013 à l’Entrepôt de Mérignac, suivi d’une tournée.

Anthéa, Théâtre d’Antibes, sous le signe de l’excellence

Alors que la crise fait annuler certains projets culturels et perdurer les restrictions budgétaires, un nouveau théâtre sorti ex nihilo, au terme de trois ans de chantier, voit le jour à Antibes grâce aux volontés politiques conjuguées des communautés territoriales locales, de la Ville d’Antibes, de l’agglomération de Sophia-Antipolis, du Conseil Général des Alpes-Maritimes et du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Le pilotage du projet et la direction artistique d’Anthéa ont été confiés à Daniel Benoin qui depuis 2002 a donné un nouveau souffle au Théâtre National de Nice en lui imprimant une identité solide. Inauguré le 6 avril 2013 avec La Traviata de Verdi, Anthéa affiche pour sa saison d’ouverture du 6 avril au 7 juillet 2013, une programmation pluridisciplinaire, très éclectique, offrant au public d’Antibes et de la région un large éventail de spectacle vivant : de l’opéra à la performance et au spectacle exploitant les hautes technologies, qui préfigure les programmations à venir du théâtre. Pour inaugurer la petite salle du théâtre, une excellente création chorégraphique, Phèdre, la dernière danse d’Eugénie Andrin mise en scène de Julie Desmet. Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Danse, Opera, Presentation, Spectacles, Spectacles musicaux, Théâtre, Tournées | Commentaires fermés

Anne Sylvestre « Et elle chante encore ? » par Daniel Pantchenko aux Editions Fayard par Irène Sadowska Guillon

Posté par angelique lagarde le 15 février 2013

Anne Sylvestre « Et elle chante encore ? » par Daniel Pantchenko aux Editions Fayard par Irène Sadowska Guillon dans Actualité couv-anne-sylvestre-196x300

Anne Sylvestre « Et elle chante encore ? »
Par Daniel Pantchenko
série Biographie Éditions Fayard

J’avance et je me bats

Son œuvre, chansons et textes poétiques, où depuis bientôt 55 ans elle dépose des traces, des souvenirs de son enfance, de son adolescence, des choses vécues heureuses et douloureuses, de sa vie intime et publique de femme et d’artiste, ses engagements humains et sociaux, ses défis, ses traversées du désert et le retour à la lumière, constitue à elle seule une immense autobiographie d’Anne Sylvestre, figure essentielle, incontournable de la chanson française. Cette première biographie écrite par Daniel Pantchenko avec la complicité d’Anne Sylvestre incluant de nombreux témoignages et environ 80 interviews inédites de proches, de collaborateurs de l’artiste, de journalistes, de chanteurs et chanteuses, offre des clefs pour comprendre les fondements, les substrats familiaux, intimes, de sa personnalité, de ses appréhensions, de ses choix de vie et de sa voie artistique. Cela se lit comme un roman dont le personnage principal raconté se raconte, dialogue avec le narrateur, convoque et fait dialoguer les souvenirs, les événements de sa vie avec leurs empreintes poétiques dans son œuvre. Une vie faisant un tout avec son œuvre qui continue à s’écrire… Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Concerts, Dossiers, Portraits, Rendez-Vous Litteraires, Spectacles, Spectacles musicaux, TV/Radio | Commentaires fermés

Rencontre avec Beppe Navello, directeur du Festival Teatro a Corte à Turin par Angélique Lagarde et Benoit Fortrye

Posté par angelique lagarde le 19 juillet 2012

Hebergeur d'image

Beppe Navello © Benoit Fortrye

Teatro a Corte
Du 6 au 22 juillet à Turin

La création contemporaine européenne sublimée dans les palais turinois

Festival international, par la magie du hasard, pour sa douzième édition Teatro a Corte reçoit des artistes de théâtre, danse, nouveau cirque et marionnette de douze pays différents ! La part belle est faite aux français avec David Bobee et le CNAC ( Centre National des Arts du Cirque), la chorégraphe Blanca Li, la compagnie Bal de Jeanne Mordoj avec son spectacle L’éloge du poil, les circassiens Jérôme Thomas et Chloé Moglia, la compagnie Circoncentrique puis le chorégraphe Yoann Bourgeois. Nous retrouvons également des compagnies qui tournent régulièrement en France et que nous affectionnons particulièrement comme Dudapaïva et son excellent spectacle de marionnettes Malediction, le célèbre DV8 Pysical Theatre avec le documentaire The cost of living, titre de leur dernière création et enfin la stupéfiante compagnie Peeping Tom avec le spectacle For rent, programmé au Théâtre de la ville cette saison ! Cette édition est marquée par une volonté de saluer le Royaume-Uni qui reçoit les jeux olympiques sous la forme d’une vitrine Made in UK avec trois chorégraphes très attendus qui sont Luca Silvestrini, Tim Rushton et Claire Cunningham. Beppe Navello, directeur du Théâtre Astra de Turin et du Festival Teatro a Corte nous fait le plaisir de nous recevoir. Cet homme généreux nous confie comment il partage son amour de la scène en alliant le métissage culturel et la création contemporaine à l’histoire des somptueuses demeures de la famille de Savoie.  

Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Arts du Cirque, Danse, Dossiers, Europe, Festivals, Films, Interviews, Marionnettes, Portraits, Presentation, Rencontres, Spectacles, Spectacles musicaux, Théâtre, Tournées | Commentaires fermés

Jan Fabre – Journal de nuit chez l’Arche Editeur par Irène Sadowska Guillon

Posté par angelique lagarde le 19 juillet 2012

Hebergeur d'image

Jan Fabre
Journal de nuit (1978 – 1984)
L’Arche Editeur

L’art de transgresser toute mesure

Performeur, chorégraphe, metteur en scène, auteur et plasticien, créateur polymorphe, Jan Fabre est un des artistes les plus controversés de la scène internationale. Tout au long de son parcours de plus de 30 ans, les spectacles de Jan Fabre ont fait souvent scandale, opposant violemment ses partisans et ses détracteurs qui y voient une escalade de l’obscénité et de la perte du sens. Bien que la rédaction de Kourandart n’adhère pas aux propositions scéniques de Jan Fabre nous avons souhaité rendre compte de l’éclairage qu’apporte l’artiste lui-même sur l’élaboration de sa démarche dans son Journal de nuit (1978 – 1984). Il s’agit des six années décisives durant lesquelles le jeune apprenti artiste se découvre lui-même, animé par sa volonté inébranlable de créer. Dans ce journal constituant la première partie de l’ensemble des notes prises jusqu’à aujourd’hui, il consigne avec sincérité et détermination ses réflexions insomniaques, les notes sur ses expérimentations, ses performances apparentées au Body Art qui défrayent déjà la chronique. Ses conceptions de l’art, de l’artiste se mêlent avec ses notes de voyages et des faits de sa vie intime.

Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Critique en ligne, Dossiers, Expos, Portraits, Presentation, Rencontres, Rendez-Vous Litteraires, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Rencontre avec Ahmed Dich, auteur de Chibani et Quelqu’un qui vous ressemble au Théâtre des Lucioles – Avignon Off – par Bilguissa Diallo

Posté par angelique lagarde le 19 juillet 2012

Hebergeur d'image

Ahmed Dich © Thierry Rateau

Littérature : Chibani, Editions Anne Carrière, disponible en librairie.

Théâtre :
Quelqu’un qui vous ressemble
Adapté par et avec Rémy Boiron
Au Théâtre des Lucioles jusqu’au 28 juillet – Avignon Off – Tous les jours à 12h25


Quand la seconde génération affronte la première… un romancier et dramaturge aux confluents des identités

Avec un sixième roman aussi dense qu’intimiste, Chibani, Ahmed Dich prend à bras le corps et de l’intérieur le thème l’immigration et ses corollaires que sont l’intégration et identité. Malick, son personnage, un acteur d’origine maghrébine en mal de rôle à sa mesure, profite d’un voyage de ses parents pour revenir dans son village natal se ressourcer, tout en prenant soin d’éviter les interrogations familiales. C’était sans compte sur Chibani, le vieux voisin, qui doit lui remettre les clés de l’appartement et profite de l’occasion pour régler ses comptes avec Malick, symbole de cette seconde génération que la première ne parvient à comprendre. S’amorce alors entre les deux personnages une partie d’échec dialoguée où poindra l’amertume, le cynisme et les désillusions des deux générations. Avec ce livre percutant et poignant, Ahmed Dich permet en peu de lignes de décrypter de l’intérieur les questionnements identitaires qui taraudent les Français d’origine maghrébine. L’auteur nous a confié quelques mots sur cet ouvrage, sa carrière et sa pièce actuellement à l’affiche au Festival d’Avignon Off, Quelqu’un qui vous ressemble.

Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Critique en ligne, Dossiers, Festival Avignon, Festivals, Interviews, Portraits, Rendez-Vous Litteraires, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Les femmes savantes – Mise en scène de Denis Marleau aux Fêtes Nocturnes du Château de Grignan par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 11 juillet 2012

Hebergeur d'image

Les femmes savantes © Claire Matras

Les Femmes Savantes
De Molière
Mise en scène de Denis Marleau
Collaboratrice artistique : Stéphanie Jasmin
Avec la compagnie Ubu et la comédienne Muriel Legrand
Jusqu’au 18 Août au Château de Grignan dans le cadre des Fêtes Nocturnes

BB et Jackie O sont-elles des femmes savantes ?

Pour cette 28ème édition des fêtes nocturnes de Grignan, le département de la Drome accueille le québécois Denis Marleau accompagné de sa collaboratrice artistique Stéphanie Jasmin et de sa désormais célèbre compagnie Ubu. Le metteur en scène a choisi de traduire cette mise à mal des carcans de la bourgeoisie disputés par des femmes de lettre en transposant l’intrigue des Femmes Savantes de Molière dans les années 1950. Pari osé… Pari réussi !
Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Dossiers, Festivals, Interviews, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Rencontre avec Alain Batis pour Face de Cuillère au Théâtre de l’Epée de Bois par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 22 juin 2012

 Upload image

Féérie d’un passeur

Alain Batis, metteur en scène de Face de Cuillère de Lee Hall actuellement à l’affiche au Théâtre de l’Epée de Bois dans le cadre du cycle qui lui est consacré, revient sur cette belle aventure artistique.

5 x 2 invitations par représentation à gagner  jusqu’au dimanche 24 juin, du mercredi au samedi à 19h, le dimanche à 16h, sur simple réservation à contact@kourandart.com. Valable dans la limite des places disponibles ! Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Dossiers, Festivals, Interviews, Portraits, Presentation, Spectacles, Théâtre, TV/Radio | Commentaires fermés

Rencontre avec Tristan Petitgirard pour la mise en scène des Amants de Séville – Festival Futur Composé par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 21 juin 2012

Hebergeur d'image

Les amants de Séville- Catherine Boni et sa chorale © Stephan Avoge

Les amants de Séville
Opéra Comique en 3 actes
De Gilles Roland-Manuel
Mise en scène de Tristan Petitgirard
D’après Da Ponte, Marimée et Sterbini
Musiques de Bizet, Mozart et Rossini
Chorégraphie tauromachique : Vincent Blondeau
Avec Benjamin Penamaria, Lori Armena, Raphaël Kaney Duverger, Tatiana Probst, Anas Seguin, Stéphane Leach (pianiste et compositeur), les musiciens de l’ensemble Calliopée, Catherine Boni et sa chorale d’Al- les Vives Voix, le guitariste et chanteur Flamenco Paco el Lobo, les comédiens du Théâtre de Cristal, les résidents autistes de divers IME et la participation d’Anne-Sophie Lapix.
Sous le parrainage de Nathalie Dessay et Laurent Naouri
Au Théâtre Le Monfort jusqu’au 24 juin dans le cadre du Festival Futur Composé

Le miracle de la rencontre

Don Juan et Carmen, Mozart et Bizet, des comédiens et chanteurs atteints de troubles autistiques et l’un des maîtres du Flamenco, ce sont autant de rencontres incongrues qui créent la magie de cette proposition hors norme tant elle dépasse le degré d’émotion couramment rencontré ! Rappelons que 2012 est l’année de l’autisme et qu’il est plus que grand temps de découvrir ce fantastique événement qui est un pas de plus pour transcender le handicap ! Tristan Petitgirard a fait le pari insensé de mettre en scène cette superbe fantaisie de Gilles Roland-Manuel et accepte à deux jours de la première, de nous révéler ses secrets de fabrication…
Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Concerts, Danse, Dossiers, Festivals, Interviews, Opera, Portraits, Presentation, presse, Rencontres, Spectacles, Spectacles musicaux, Théâtre | Commentaires fermés

Rencontre avec Denis Marleau et Stéphanie Jasmin pour Les Femmes Savantes de Molière dans le cadre des Fêtes Nocturnes de Grignan par Marie-Laure Atinault et Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 19 juin 2012

Denis Marleau

Denis Marleau © Stéphanie Jasmin

Les Femmes Savantes
De Molière
Mise en scène de Denis Marleau – Compagnie Ubu
Collaboratrice artistique : Stéphanie Jasmin
Fêtes nocturnes du Château de Grignan du 28 juin au 18 août

« Le but de la mise en scène est d’éclairer un univers, d’amplifier ses résonances »

Les fêtes nocturnes du Château de Grignan sont depuis 25 ans un incontournable du paysage théâtral français. Nous avions l’an passé applaudi Hamlet mis en scène par Jean-Luc Révol avec Philippe Torreton dans le rôle titre. C’est avec impatience que nous attendons cette nouvelle édition avec Les Femmes Savantes de Molière dans la mise en scène du québécois Denis Marleau accompagné de sa collaboratrice artistique Stéphanie Jasmin. Ils nous ont fait le plaisir de nous accorder quelques instants en amont de la première représentation, le 28 juin 2012.
Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Dossiers, Festival Avignon, Festivals, Portraits, Presentation, presse, Rencontres, Rendez-Vous Litteraires, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Rencontre avec Anne-Laure Liégeois, metteur en scène du nouveau spectacle de la Comédie-Française Une puce, épargnez la ! par Marie-Laure Atinault

Posté par angelique lagarde le 2 mai 2012

Hebergeur d'image

Anne-Laure Liégeois © Christophe Raynaud de Lage

La puce n’a qu’à bien se tenir !

Anne-Laure Liégeois est d’un abord sympathique, disponible, elle nous accorde un entretien à J-3 de la première, entre deux répétitions. La puce est en passe de devenir l’animal de compagnie préféré des Comédiens Français, après la puce de Feydeau celle de Naomi Wallace nous propulse à Londres en 1665 en pleine épidémie. La Grande Peste ravage la ville et fauche les habitants, sans distinction de sexe, d’âge ou de classe sociale. Un couple se retrouve cloîtré dans leur maison. Tous leurs domestiques sont morts de la peste. Ils sont en quarantaine… Lire la suite… »

Publié dans Actualité, Portraits, Rencontres, Spectacles, Théâtre | 1 Commentaire »

123456
 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS