• Accueil
  • > Recherche : portrait homme

Résultats de votre recherche

Le Cirque des Mirages fête ses 15 ans au Théâtre du Roi René – Avignon Off – par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 17 juillet 2015

Le Cirque des Mirages fête ses 15 ans au Théâtre du Roi René - Avignon Off - par Angélique Lagarde dans Festivals cirque-mirages-251x300

Le Cirque des Mirages fête ses 15 ans
De et avec Fred Parker et Yanowski
Au Théâtre du Roi René du 5 au 26 juillet à 19h45

Le cabaret fantasmagorique de Parker et Yanowski

Fred Parker, trublion virtuose, compositeur, accompagne au piano son acolyte, le chanteur, poète fantasque, Yanowski. Cet incroyable duo nous propose une soirée digne des plus mystérieux cabarets du 19ème siècle, entre esthétique expressionniste et textes d’une richesse rare.  Le Cirque des mirages célèbre ses 15 ans et il faut absolument être de la fête !

Lire la suite… »

Publié dans Festivals, Spectacles, Spectacles musicaux | Commentaires fermés

Michel Vuillermoz, rencontre à la Comédie-Française pour Tartuffe

Posté par angelique lagarde le 25 octobre 2014

Portrait Comédie Française  Michel Vuillermoz © Christophe Raynaud de Lage

Michel Vuillermoz © Christophe Raynaud de Lage

Tartuffe
Comédie en cinq actes de Molière
Mise en scène de Galin Stoev
Avec Claude Mathieu, Michel Favory, Cécile Brune, Michel Vuillermoz, Elsa Lepoivre, Serge Bagdassarian, Nâzim Boudjenah, Didier Sandre, Anna Cervinka, Christophe Montenez et les élèves-comédiens de la Comédie-Française Claire Boust, Ewen Crovella, Thomas Guené et Valentin Rolland.
A la Comédie-Française, salle Richelieu jusqu’au 16 février 2015

De Don Juan à Tartuffe, la dévote séduction de Michel Vuillermoz

Michel Vuillermoz joue actuellement le rôle-titre dans Tartuffe à la Comédie-Française. Vous l’appréciez au cinéma sous l’œil Arnaud Desplechin ou des frères Bruno et Denis Podalydès, vous l’aviez applaudi dans sa magistrale interprétation de Cyrano de Bergerac déjà à la salle Richelieu, vous allez adorer le voir s’emparer d’un des rôles les plus complexes du Répertoire français. Il a accepté de nous accorder un moment en coulisses pour nous livrer quelques secrets d’acteur et nous sommes heureux de vous faire partager ce moment privilégié… Lire la suite… »

Publié dans Rencontres, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Histoires d’hommes de Durringer au Lucernaire par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 2 septembre 2014

©  La gargouille _DSC5355

Histoires d’hommes  ©  Cie La gargouille

Histoires d’hommes  
De Xavier Durringer  
Mise en scène de Christophe  Luthringer  
Avec Magali Bros, Pauline Devinat et Aude Kerivel.
Au Théâtre du Lucernaire jusqu’au 6 septembre  
Du mardi au samedi à 18h30

Echos de femmes

Xavier Durringer dont on connaît la plume si aiguisée à décrire la cruauté du quotidien et des rapports humains dans le cercle restreint du couple, de la famille ou élargi de la société, s’attaque ici aux hommes par la bouche des femmes. Il esquisse un portrait des hommes dans toute leur splendeur où comment par le truchement d’un regard amoureux ils peuvent se faire désirer, aimer, haïr, mais ne cesseront jamais d’interroger celles qui sont tour à tour leurs proies ou leurs bourreaux, les femmes ! Lire la suite… »

Publié dans Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Bilan du Festival d’Avignon et tournées à Paris et Strasbourg par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 7 août 2014

Religieuse à la fraise © Christophe Raynaud de Lage

Religieuse à la fraise © Christophe Raynaud de Lage

Quelle poétique aujourd’hui ?

Nouvelle édition du Festival d’Avignon, nouveau directeur en la personne d’Olivier Py et nouvelle lutte des intermittents, toutes ces nouveautés et peu de risques pourtant… On attendait une ligne nouvelle, Olivier Py prônant la poétique, il l’a conviée certes, mais la verve était plus celle de Gautier que d’Aragon. Le festival en dépit de ce que les médias ont propagé n’a pas été véritablement perturbé, si ne n’est par l’orage. Quant à l’intermittence, il faudra attendre septembre pour avoir une réponse. Voici donc en attendant, nos hauts et nos bas, nos coups de cœurs et mises en garde et leurs dates de tournées respectives en Ile-de-France et en Alsace d’août 2014 à mai 2015. Vous pouvez également consulter nos précédentes critiques sur Le Prince de Hombourg, Huis et La Famille Schroffenstein dont vous retrouverez les dates de tournées en fin d’article. A vos agendas ! Lire la suite… »

Publié dans Danse, Festival Avignon, Festivals, Spectacles, Spectacles musicaux, Théâtre, Tournées | Commentaires fermés

Sélection Théâtre – Avignon Off par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 25 juillet 2014

30-40 Livingston - Sergi Lopez et Jorge Pico

30/40 Livingstone

Qualité et éclectisme

Drame, tragédie, comédie, tout public, jeune public, seuls en scène… la somme des propositions théâtrales du Festival Off aurait tendance à effrayer. Aussi Kourandart vous propose invite à partager ses coups de cœur. Afin de vous transmettre, la qualité et l’éclectisme que nous avons pu apprécier lors de cette édition 2014, voici notre dernière sélection (à laquelle s’ajoutent bien entendu les critiques de nos différents rédacteurs en amont et en aval de cet article) : 30/40 Livingstone au Théâtre La Luna, Les Cavaliers au Théâtre Actuel, Fuck America au Grand Pavois, Les tribulations d’Ana à l’Alibi Théâtre, Perrault, ça cartoon au Cinevox et Chiwawa au Théâtre de l’Ange. Lire la suite… »

Publié dans Festival Avignon, Festivals, Jeune Public, Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Sélection Nouveau Cirque – Avignon Off par Angélique Lagarde

Posté par angelique lagarde le 24 juillet 2014

Quien soy - Cie El Nucleo

Quien soy © Sylvain Frappat

Deux belles évasions

Même si ce n’est pas la discipline la plus représentée au festival Off Avignon, deux spectacles de nouveau cirque ont retenu notre attention : Quien Soy ? programmé par la région Champagne-Ardenne dans le cadre de Midi-Pyrénées fait son Cirque et Patinoire par l’un des membres de l’extraordinaire compagnie les 7 doigts de la main au Chêne Noir. Lire la suite… »

Publié dans Spectacles | Commentaires fermés

Rencontre avec Clément Hervieu-Léger pour Le Misanthrope à la Comédie-Française

Posté par angelique lagarde le 19 avril 2014

Portrait Comédie Française
Clément Hervieu-Léger © Christophe Raynaud de Lage

Le Misanthrope sur le divan

C’est au cœur du superbe foyer des artistes de la Comédie-Française que nous reçoit sur le divan Clément Hervieu-Léger pour sa mise en scène de l’oeuvre la plus autobiographique de Molière, Le Misanthrope. Le divan sera également celui d’Alceste que le metteur en scène tâchera de délivrer de ses plus douloureux maux et de ses plus beaux mots que lui soufflent sa misanthropie et son amour mêlés. Lire la suite… »

Publié dans Interviews, Portraits, Rencontres, Spectacles, Théâtre | 1 Commentaire »

Goya et la modernité à la Pinacothèque de Paris par Marie DB

Posté par angelique lagarde le 13 février 2014


05-Enfants-se-battant

Enfants se battant pour des châtaignes © Photo : Dénes Józsa
Série de petits tableaux Scènes de jeux d’enfants 3/6
c. 1777-1785
Huile sur toile, 30,5 x 43 cm
Musée des Beaux-Arts, Budapest

Goya et la modernité
A la Pinacothèque de Paris jusqu’au 16 mars 2014

Le fantasme de Goya

La multiplication des expositions monographiques ou thématiques sur le peintre espagnol Francisco de Goya (1746 – 1828) , témoigne de la fascination de notre époque pour son personnage à la fois peintre du Roi Charles III d’Espagne et de l’aristocratie bourbonnaise, et dévoué à la dénonciation des injustices. Cette quasi permanence muséale du peintre et graveur espagnol s’affiche dans les institutions publiques comme privées, du Petit Palais au Musée d’Orsay en passant aujourd’hui par la Pinacothèque. Elle rend compte autant de l’ambigüité d’un homme entre ses envies de confort facile et ses besoins de stigmatiser l’indécence, que du fantasme collectif de l’artiste engagé dans une époque d’inégalités sociales et de barbaries renouvelées. Goya était un activiste enragé. Goya était un royaliste insurgé. Parler de Goya aujourd’hui, c’est aborder l’humaine complexité et le contemporain complexé. A l’heure des opportunistes politiques, des discours subversifs et de l’individualisme forcené du monde contemporain, c’est surligner la pertinence remarquable et réactualisée de son œuvre critique. Voilà une exposition pertinente qui taquine en chacun la part d’affliction équivoque face aux boucheries de la nature humaine. Lire la suite… »

Publié dans Expos | Commentaires fermés

Le Prince d’après Machiavel au Théâtre 71 Malakoff par Irène Sadowska Guillon

Posté par angelique lagarde le 23 janvier 2014

Le Prince © Pierre Grosbois

Le Prince © Pierre Grosbois

Le Prince
D’après Nicolas Machiavel (Niccolo Machiavelli)
Adaptation, mise en scène et scénographie de Laurent Gutmann
Avec Thomas Blanchard, Luc- Antoine Diquéro, Maud Le Grévellec, Shady Nafar et Pitt Simon.
Au Théâtre 71 Malakoff du 21 au 25 janvier

Jeu de pouvoir

Nicolas Machiavel (1469 – 1527) tout autant que son célèbre traité sur le pouvoir Le Prince, (écrit il y a tout juste 500 ans, en 1513, dédié à Laurent de Médicis et mis à l’index en 1559 par l’Inquisition), n’ont cessé de heurter les esprits et les pouvoirs hypocrites et bien-pensants. Pourquoi donc cette œuvre et son auteur sont toujours sujets d’une telle détestation ? Au point que machiavélique est devenu synonyme de diabolique, de rusé, de pervers et machiavélisme d’un raisonnement, d’une attitude sans scrupules, cynique, amorale. Mais la politique, le pouvoir, sont-ils compatibles avec la morale ? Et si c’était précisément le regard pénétrant, lucide, sans illusions ni concessions que Machiavel pose sur les hommes, sur leurs luttes brutales, sans scrupules pour le pouvoir, leurs stratégies pour le conserver, qui faisait le scandale en brisant nos illusions, nos utopies idéalistes et en nous obligeant à regarder la réalité toute nue, toute crue ? Laurent Gutmann relève sur scène l’extraordinaire actualité du texte de Machiavel en le mettant en abîme d’une représentation, d’un jeu ludique, grotesque et troublant de lutte pour le pouvoir. Un démontage du jeu politique drôle, cruel et brillamment mené. Lire la suite… »

Publié dans Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

Dramuscules de Thomas Bernhard – Mise en scène de Catherine Hiegel au Théâtre de Poche Montparnasse par Irène Sadowka Guillon

Posté par angelique lagarde le 3 décembre 2013

DRAMUSCULES

Dramuscules de Thomas Bernhard © Pascal Gely

Dramuscules de  Thomas Bernhard
Mise en scène de Catherine Hiegel
Avec Catherine Salviat, Judith Magre et Antony Cochin.
Au Théâtre de Poche Montparnasse jusqu’au 9 mars 2014

Portraits miniatures des haines ordinaires

Né en 1931 en Autriche où la montée du nazisme va culminer en 1938 avec l’Anschluss, Thomas Bernhard écrivain et dramaturge, meurt en 1989, l’année de la chute du mur de Berlin. Son credo éthique et artistique il l’a résumé ainsi : « Je suis l’artiste de l’hyperbole et ma tâche est de choquer, de secouer les gens dans leur confort moral. » Toute sa vie il n’a cessé de dénoncer dans son œuvre, avec acharnement, l’horreur du nazisme qu’il a vécu enfant et adolescent, puis le racisme quotidien, la haine et la bêtise ordinaires, qui tels des monstres tapis dans l’ombre, empoisonnent toujours les esprits et les rapports humains dans son pays. Il en saisit la quintessence dans ces drames miniatures, Dramuscules, écrits en 1988, un an avant sa mort. Catherine Hiegel qui a déjà fréquenté à plusieurs reprises le théâtre de Thomas Bernhard s’empare des trois premiers textes des Dramuscules. Elle y adjoint un intermède, citations de propos racistes de personnes connues. Elle crée un spectacle d’une extrême puissance qui, à travers l’humour macabre, morbide, le rire qui s’étouffe, nous confronte à nos propres monstruosités sournoises, banales. Lire la suite… »

Publié dans Spectacles, Théâtre | Commentaires fermés

12345
 

ndiheferdinand |
sassouna.unblog.fr/ |
pferd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Konoron'kwah
| Montségur 09
| INTERVIEWS DE STARS